coudre ou ne pas coudre

22 novembre 2017

Une deuxième Aldaia

Lors de notre récent passage à Gradignan, je suis allée me perdre dans le plus beau magasin de tissu que je connaisse: Diffus laine. Du choix, des tissus tous plus beaux les uns que les autres... il a été dur de me fixer des limites!

J'ai entre autres acheté ce jersey, dans lequel j'ai tout de suite vu une Aldaia de Pauline Alice: j'ai reçu le patron à Noël dernier, et souhaitais depuis un moment coudre la version cache-coeur.

Elle était quasiment finie samedi dernier, quand je l'ai essayée: la GROSSE boulette: trop courte, bien trop courte! J'avais pourtant rallongé le patron papier, mais oublié que lors de la première version j'avais encore rajouté de la longueur. J'aurais pu penser à comparer ma robe précédente et celle-ci avant de couper, mais voilà, j'aurais dû. Mais je n'ai pas fait.

Pour rattraper mes bêtises, j'ai coupé une bande que j'ai montée comme les bracelets de manche, le souci étant que mon tissu ne se repasse pas bien: à certains endroits ça gondole. J'hésite à sortir l'aiguille double et faire un carnage, quand ça ne veut, pas l'expérience me souffle de ne pas insister...

J'essaierai aussi de penser à abaisser d'1 cm ou 2 la ligne de taille, un chouïa trop haute, pour ma prochaine version: en effet, malgré mes déboires, j'apprécie beaucoup cette robe, très facile à coudre, surtout quand le patron est déjà découpé. J'utilise rarement deux fois le même patron, pourtant il faut avouer que l'on gagne beaucoup de temps. Mais on perd de sa concentration...

CIMG6830

CIMG6834

CIMG6835

CIMG6838 Pour avoir un plus joli rendu avec une forme cache- coeur, nul doute qu'il faut avoir quelque chose à cacher... Malgré mon soutien-gorge super rembourré, c'est un peu plat tout ça...

CIMG6849Pour voir mon joli tissu de plus près, mais sans faire attention à la tête que je fais:

CIMG6864

 

Posté par anne francoise à 14:06 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


01 novembre 2017

Ca pique un peu les yeux...

Ayant décidé de décaler d'un mois la réalisation du défi burda, c'est donc un modèle du magazine du mois d'octobre que je présente ce 1er novembre. Cela m'a laissé tout un mois pour réaliser la robe N°103, c'est bien plus confortable ainsi, cette fois je n'ai pas fait de bêtise! Pas une fois je n'ai dû découdre, la fermeture éclair invisible elle-même a été posée sans coup férir.

CIMG6789

Coupée en 36, j'ai creusé davantage les pinces latérales pour la cintrer davantage. J'ai posé une fermeture éclair invisible au lieu d'une traditionnelle, préférant de loin cette finition. Ce sont les seules transformations apportées à cette robe ultra confortable, car coupée dans un velours cotelé contenant un peu d'élasthanne. Le velours vient de Mondial tissu, j'ai flashé dessus en le voyant, mais tout en cousant j'ai commencé à avoir des doutes sur son rendu  pour une robe: ça pique un peu les yeux,! Tout cet uni mériterait d'être un peu atténué: bon prétexte pour partir à la recherche d'accessoires...

CIMG6793

CIMG6796

CIMG6801

2,20 m de tissu sont préconisés par Burda, mais tout est rentré sans problème dans 1,50m.

CIMG6819

En observant les photos de dos je vois qu'il y a des plis à l'entournure, dus en partie à la position peu naturelle adoptée pour la séance photo, mais peut-être également à un surplus de tissu à ce niveau. Ca ne me dérange pas outre mesure et restera en l'état.

CIMG6810

C'est ma seule réalisation de ce mois-ci, pourtant j'ai consacré tous mes mercredis à la couture: mes amies ont décidé de s'y mettre! Trois d'entre elles se sont équipées de la Silvercrest de chez Lidl, la quatrième a récupéré la machine de sa mère, et zou! Pochettes, sacs, trousses: nous avons commencé par le B-A- BA; nous avons également fait une virée tissu chez Toto à Orgeval un samedi après-midi: quels délices de partager cette activité et de les voir se prendre au jeu! C'est très drôle de les voir découvrir tous ces petits objets: le découd-vite, le pied à fermeture éclair, la pince kam (elles en ont toute acheté une...), d'expliquer ce qu'est du biais, du thermocollant, d'insister!!! pour qu'elles utilisent le fer à repasser...

Bref, je couds peu pour moi mais nous nous régalons!

Ce message est programmé, je suis en avance pour le défi!!! Oui, c'est possible...

Comme d'habitude, c'est chez Zélie decousue qu'il faut se rendre pour découvrir les réalisations des participantes. A bientôt!

 

Posté par anne francoise à 01:47 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2017

Défi burda: pas un ni deux mais tro... Ah non, deux.

Deux pantalons quand je pensais pouvoir en présenter trois... Le temps m'a manqué pour les ourlets, et comme je veux être à l'heure pour une fois, il n'y en aura donc que deux.

Concernant le défi, je souhaite continuer à coudre un modèle du dernier numéro sorti, mais le délai imparti est trop court, alors je vais décaler: pour le mois d'octobre, je posterai le 1er novembre la robe dont j'ai pour l'instant simplement décalqué le patron et lavé le tissu. J'ai toujours été lente en couture, aimant bien faire, et mon ratage du mois dernier me conforte dans l'idée que la précipitation nuit à mon travail.

Histoire de participer malgré tout, je présente aujourd'hui deux pantalons burda.

Celui-ci est la version longue du modèle 114 d'avril 2013, déjà cousu en pantacourt:

CIMG6720Photos prises sous le crachin persistant de ce dimanche matin.

CIMG6722

CIMG6728

Taille haute, et ajout de poches sur les fesses; poches que j'ai surpiquées en rose, soyons fous, ce qui ne se remarque absolument pas.

CIMG6731Il est fermé par une fermeture éclair invisible sur le côté:

CIMG6732Mon tissu a moins d'élasthanne que le vert, le pantalon est donc moins moulant, ce qui n'est pas plus mal...

 

Mon deuxième pantalon est un modèle d'août 2017, le 121. Chaque fois que je l'ai en main j'entends Madness chanter: "our house in the middle of the street". Ma jeunesse, les pantalons carottes, le ska et tout ça.

Franchement difficile à imaginer d'après la photo du magazine, le dessin technique m'a donné envie d'en savoir un peu plus sur son seyant. Je l'ai donc cousu dans un tissu qui était sorti marbré de la machine à laver pour tester sa coupe sur moi; ni poches passepoilées, ni pli piqué, ni fermeture éclair en bas des jambes. Juste une version simplifiée à l'extrême. Je l'adore!

CIMG6739Toujours des photos gâchées par le crachin de ce dimanche après-midi.

CIMG6742J'ai comme toujours repris le creux du dos de 4cm, c'est la seule transformation  que j'ai faite. Je vois qu'il y a des plis sur la fesse droite... A améliorer, donc.

CIMG6743

CIMG6746

CIMG6749

CIMG6750

CIMG6758

Mes deux pantalons méritent que j'aille m'acheter des chaussures convenables...

Le troisième pantalon attendra encore un peu.

Et histoire de finir de vous assommer, voici la jupe du mois dernier que j'ai reprise, mais que je ne porterai sans doute pas. Elle n'est pas confortable: la couture du parement arrive au plus fort de mes hanches et les scie. Le pli de devant ne donne pas suffisamment d'aisance et a tendance à rester ouvert. De plus mon tissu n'est pas du tout adpaté, et se froisse beaucoup. Dommage car sa couleur et le petit chevron discret continuent de me plaire eux.

CIMG6704

CIMG6686

CIMG6687

CIMG6689

CIMG6697

Qu'ont donc cousu les autres? C'est chez Zélie Décousue!

A bientôt!

 

 

Posté par anne francoise à 20:13 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 septembre 2017

Je ne rate pas tout...

Jour de rentrée = robe de rentrée.

Sauf l'année dernière où j'ai explosé la fermeture éclair la veille en l'essayant sur mon mannequin... Douée douée douée. (Cet été j'ai enfin changé la fermeture, mais je n'ai toujours pas fini cette robe. ) J'ai retrouvé la photo:

CIMG0059

 

Mais il m'arrive aussi de réussir: voici ma robe 2017, que j'aime beaucoup, qui n'a posé aucun souci, qui est confortable, élégante, bien finie...

J'ai copié sur la robe bicolore de Nadine, du blog "My name is Pepita" qui m'avait tapé dans l'oeil.

Le patron vient du hors-série Modes et Travaux, la robe "easy", qui porte bien son nom.

Le lin blanc est le même que celui de cette jupe, et le rose vient aussi de chez Maman, mais nous ne nous rappelons plus son origine....

J'ai entièrement doublé la robe en voile de coton blanc, et comme Nadine j'ai inséré un passepoil argenté.

Je l'ai coupée en 38 et n'ai fait aucun ajustement, juste rallongée de 3 cm.

Les photos ont été prises ce matin à 7h45, avant de partir découvrir mes nouveaux cm2 (ils sont tout mignons!).

CIMG6667

CIMG6670

CIMG6672

CIMG6677

Shouna croit que c'est l'heure d'aller en forêt... Quelle déception!

CIMG6680

Portée toute la journée, elle fut parfaite! Comme quoi il m'arrive d'être contente de mon ouvrage... le tout c'est de prendre son temps, il n'y a nul mystère.

A bientôt!

Posté par anne francoise à 20:17 - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2017

Ne pas confondre vitesse et précipitation...

Cela devient habituel: je n'arrive pas souvent à rendre mon défi burda à temps... Une fois de plus en retard, j'ai voulu malgré tout terminer aujourd'hui la jupe sélectionnée par mon cher et tendre dans le dernier burda. Personnellement je craquais à nouveau pour les robes, voire la veste paletot, mais j'ai eu l'idée assez peu judicieuse de demander à mon mari de me choisir le modèle du mois... Il a jeté son dévolu sur le modèle 114.

J'ai utilisé un tissu qui s'effiloche rien qu'en le regardant et que j'ai choisi de doubler pour lui laisser une chance de tenir un peu dans le temps. Cela m'a encore retardée et valu une petite sortie chez Toto à Saint Germain, ce qui est toujours une expérience digne d'un roman de Jasper Fforde... Non sense à l'anglaise pour ceux qui ne connaissent pas l'auteur de "l'affaire Jane Eyre".

Bien décidée à la terminer ce matin avant de reprendre le chemin de l'école demain, j'ai commis la boulette qui me fait renoncer pour le moment à achever ce projet: décalage abominable de la ceinture, ce dont je me suis aperçue APRES avoir surpiqué.

CIMG6663Le repassage est peu efficace et j'ai peur de brûler le tissu en forçant sur le thermostat. Même avec une pattemouille le tissu rebique aussitôt après être passé sous le fer.

CIMG6664La cata:

CIMG6666Si j'avais suivi les instructions ce ne serait pas arrivé, car sur le modèle la fermeture éclair va jusqu'en haut. J'ai voulu monter une ceinture avec une boutonnière puis il y a comme un grand vide, une absence, un enlèvement par les extra-terrestres et tout à refaire.

Il faudra de plus que je la racourcisse, elle est trop entravée en l'état, je ne peux marcher qu'à tout petits pas.

J'aurai pu présenter d'autres projets, j'ai cousu deux pantalons burda dont il ne manque que les ourlets, mais je m'obstine à coudre un modèle du numéro du mois...

J'ai également une robe modes et travaux à photographier, celle que je porterai demain pour la rentrée.

Pour voir les réalisations des autres défieuses: http://zeliedecousue.fr/2017/09/defi-burda-de-septembre/

Bonne rentrée aux collègues et aux mamans! A bientôt!

 

Posté par anne francoise à 10:35 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


01 août 2017

Défi burda d'août: déjà l'automne...

Au vu des températures actuelles, effectivement burda est dans le ton. Que de merveilles ce mois-ci, il a fallu choisir, et c'est la robe 111 qui l'a emporté. Je sais que je la mettrai, c'est le genre de robe facile à enfiler le matin, dans laquelle on est à l'aise toute la journée. Les découpes et le col lui confèrent une certaine originalité pour une robe t-shirt.

Je l'ai coupée en 36, et j'ai pu faire l'impasse sur la fermeture éclair, car l'élasticité du tissu est suffisante pour l'enfiler. Il faut juste penser à ôter lunettes et barrette, et prévoir de se maquiller ensuite... J'ai également réduit la largeur du dos d'au moins 8 cm dans le haut, ça bâillait bien trop. Dernière transformation, j'ai réduit la longueur de 20 cm. J'ai d'ailleurs commis l'erreur de couper sur la ligne de pliure que j'avais tracée pour l'ourlet... moi qui n'aime pas montrer mes genoux! L'ourlet se réduit donc à un rempli de la largeur du surjet...

CIMG6577Beaucoup de pinces originales devant, dans le dos et sur les manches.

CIMG6579

CIMG6581

CIMG6584

CIMG6585

Le tissu vient du marché de cergy, c'est un genre de jersey texturé bleu marine sur fond noir, à accessoiriser avec de la couleur.

CIMG6601

J'ai remis des collants pour les photos, c'est un peu dur le 1er août!

CIMG6596

Départ en vacances demain, à bientôt!

 

 

Posté par anne francoise à 18:44 - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juillet 2017

Pour tester les robes Modes et Travaux: la robe de plage "marinière", et GRC n°6

Dans le hors-série Modes et Travaux proposant 15 modèles de robe manque cruellement un tableau des tailles.

J'ai testé la robe "marinière" en 38, la plus petite taille proposée pour ce modèle: parfait au niveau des hanches, mais bien trop grand pour le buste. Je ne suis pas très généreusement pourvue à ce niveau, mais je crois qu'en réduisant la couture d'épaule de 2 ou 3 cm ce serait mieux tombé.

J'ai utilisé un coupon de maille piquée type polo achetée chez Toto, la vendeuse me l'avait coupé généreusement car c'était le début du rouleau et il était taché. Les taches sont parties au lavage, et j'ai donc eu assez de tissu pour cette petite robe toute simple, idéale pour la plage.

CIMG6531

CIMG6537

CIMG6540

Au lieu de coudre du biais le long de l'encolure et des emmanchures j'ai simplement surjeté et fixé un simple repli à l'aiguille double, que je maîtrise désormais grâce aux explications d'Elsa.

Pour réduire l'ouverture qui bâillait, j'ai fixé deux petits plis, cachés par un bouton recouvert du même tissu sur le pan visible.

CIMG6558

CIMG6559C'est un peu grand quand même...

CIMG6566

On voit beaucoup ces manches tombantes cette année, j'avais envie de voir ce que ça donnait, et ma foi le rendu est sympa.

CIMG6572

Voilà une petite robe de plage facile à porter, au look un peu années 20 je trouve...

Ce magazine propose de jolis modèles, et les explications de cette robe étaient claires, avec des schémas détaillés.

Seule cette absence du tableau de mesures est assez gênante. Ah oui, j'ajoute aussi que les cheveux des mannequins tombant sur les épaules empêchent de bien voir les encolures sur toutes les photos!

Cette robe sera celle du défi Garde Robe Capsule, ce n'est pas du burda après tout!

Je ne ferai ni le maillot de bain (j'en ai déjà un), ni la tenue de nuit (je n'en mets jamais), quant au short et à la combinaison c'est peu probable. A mi- parcours, il me reste donc le manteau et le pantalon.

CIMG6547

A bientôt pour le défi burda!

Posté par anne francoise à 20:23 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2017

Mazette, c'est le 27!

Heureusement que CYQLAF le rappelle dans son post d'aujourd'hui: avec les vacances, je perds la notion du temps...

Alors que m'a inspiré Pinterest? Attention, aujourd'hui je vais vous montrer... du tricot!

Oui mesdames, du tricot.

D'abord, un pull !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Aiguilles 3.5, bords côtes, jersey et manches raglan, avec les diminutions et tout et tout.

Où est l'arnaque? Car arnaque il y a, les fées du tricot étaient au café le jour de la distribution des dons.

Je vous laisse juger:

CIMG6521

CIMG6519

Il fait peut-être 12 cm de haut, mais j'ai mis plus d'une semaine à le tricoter (le soir en rentrant de l'école, pas toute la journée non plus.). Puis  les pièces sont restées de côté un long moment avant que je ne me décide à les coudre et à ajouter un bouton pression dans le dos: ce que c'était long ça aussi!

J'ai modifié les explications trouvées via pinterest sur le blog de Choupy: mon loup n'étant pas celui du commerce, j'ai réduit la largeur, et j'ai fait le dos en deux morceaux pour pouvoir l'enfiler plus facilement. Ses explications sont par ailleurs très claires pour la quiche en tricot que je suis, merci à elle!

 

Ensuite, car oui il y a une suite, un snood.

En fait une écharpe, celle dont on peut voir les débuts sur mon message d'août 2016:

Petit rappel: il y a un an:

CIMG5524

J'ai fini de la tricoter il y a un mois, et j'ai cousu ensemble les bords aujourd'hui... La reine du tricot. Et souriante avec ça.

CIMG6528

C'est aussi un modèle trouvé sur pinterest: https://fr.pinterest.com/pin/310748443018686314/

Le tricot et moi, une grande histoire d'amour contrarié.

Allons voir ce qu'ont réalisé les autres participantes:

logo300

 

 

Posté par anne francoise à 21:08 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 juillet 2017

Pantacourt... de l'été dernier

Je souhaitais présenter la première robe cousue dans le hors-série de Modes et Travaux, mais le mauvais temps n'a pas permis de la photographier pour l'instant. D'ailleurs les photos d'aujourd'hui ont été prises en fin de journée, l'éclairage n'est pas fabuleux mais il y avait enfin un peu de soleil.

En faisant du rangement, j'ai retrouvé ce pantalon cousu l'été dernier et jamais porté, la saison ne s'y prêtant plus. Je l'avais complètement oublié!

C'est un burda certainement, mais lequel? J 'ai le souvenir d'avoir modifié le patron pour en faire un pantalon taille haute: le Safran de deer and Doe venait de sortir et j'étais curieuse de voir ce que ça donnait sur moi. J'ai d'ailleurs copié les poches arrière sur leur modèle...

En l'essayant, j'ai décidé de le recouper de 8 cm, la longueur était un peu hybride et pas terrible.

Le tissu vient de Mondial Tissu, il est stretch ce qui lui confère de la tenue: contrairement à de nombreux pantalons, après l'avoir porté toute la journée il ne s'est pas détendu.

Celui-là, je l'aime bien! Par contre son vert très clair n'est pas simple à assortir, mais j'ai plusieurs petits hauts qui conviennent, comme ce modèle burda:

CIMG6498

CIMG6504

Photos d'une élégance absolue: je remonte le top pour montrer la taille haute:

CIMG6509

CIMG6511Attention aux dessous...

CIMG6515

CIMG6512

En rangeant, j'ai également mis la main sur deux robes qui attendent d'être finies depuis un certain temps (hum, voilà un bel euphémisme...), j'espère les terminer cet été...

Et je viens d'acheter le dernier Burda: c'est une merveille!

A bientôt!

Posté par anne francoise à 21:14 - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2017

Jupe trapèze qui va avec tout...

Je me suis rendu compte que cette année j'avais cousu pas mal de petits hauts très colorés, ce qui me change de mes sempiternels t-shirts blancs, mais qui nécessite jupe ou pantalon uni.

La jupe que je porte avec le top coquelicot montre des signes de fatigue, les photos sont parlantes, j'ai donc utilisé le même patron, du magazine Fashion Style, et les restes de gabardine de mon trench Luzerne. Réalisée sans les poches, c'est une jupe ultra basique qui va avec tout!

CIMG6475

CIMG6477

CIMG6479

CIMG6487Cousue en deux temps trois mouvements puisque le patron était déjà prêt, ourlet piqué à la machine, pas de retouche... (Bon, deux petits millimètres d'écart entre la couture latérale droite de l'empiècement et celle de la jupe: vous et moi le savons... Mais rien de rédhibitoire, je n'ai pas sorti le découd-vite pour une fois!)

A bientôt!

Posté par anne francoise à 22:08 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,