coudre ou ne pas coudre

24 septembre 2016

Encore une jupe droite...

Cette jupe fut commencée en juin, laissée de côté après que je me sois ouvert la main, l'ourlet fut cousu en août, et je viens de la porter pour la première fois ce 23 juin. Tortue vous dis-je!

C'est un modèle burda, je crois que c'est le patron de jupe "burda vintage" sans le pli creux.

Modèle bien basique, dans un jacquard acheté en soldes chez Mondial Tissu.

Ce tissu est agréable à porter, suffisamment épais pour que la jupe ne soit pas transparente bien que non doublée. Seul souci: il faut faire attention à ne pas accrocher les fils.

CIMG5616

CIMG5618

CIMG5620

CIMG5622

CIMG5589

Posté par anne francoise à 18:24 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 septembre 2016

Que c'est court! (la jupe, pas les vacances)

A l'heure où paraissent ces lignes, je suis face à mes nouveaux loulous... Heureusement qu'on peut programmer à l'avance la parution des messages.

Voici mon défi burda de Zélie décousue de septembre.

Il s'agit du modèle 106  , prévu en taille longue. Je ne m'aventure plus à couper ces patrons quand il s'agit de robes, tout le buste est bien trop grand. Mais pour une jupe, je ne vois pas trop l'intérêt de distinguer ainsi les tailles.

J'ai malgré tout rallongé la jupe de 4cm, et elle reste bien courte pour moi.

Elle fait la même longueur que celle-ci, mais le tissu contenant de l'élasthanne, la jupe reste "accrochée" aux hanches au lieu de s'y poser, et elle est donc placée plus haut.

CIMG5547

CIMG5549

CIMG5550

CIMG5553

CIMG5558

L'ouverture devant est par contre très bien conçue, le rabat est fixé et la jupe s'ouvre par la fermeture éclair de côté.

CIMG5539

CIMG5555

Je me suis facilité le travail en ne coupant pas de parement séparé, mais en le rajoutant directement sur le patron, et la surpiqûre de la parementure crée une fausse couture. Cela évite les surépaisseurs.

Le tissu est un coton avec de l'élasthanne acheté il y a quelques temps chez les Tissus d'ursule à Chambourcy, sa couleur conviendra aussi bien à cette fin d'été qu'à la mi-saison, avec des collants et un petit pull.

Il y avait beaucoup de jolis modèles ce mois-ci, allons découvrir les autres réalisations chez Zélie décousue!

Quant à ma robe de rentrée, celle que j'ai cousue avec amour et soin depuis deux semaines, elle ne sera pas portée aujourd'hui: j'ai explosé sa fermeture éclair lundi... Tout est à découdre, vu qu'elle était presque terminée, et je n'en ai plus le temps.

Bonne rentrée à toutes, que vous soyez enseignantes ou mères de famille!

 

 

Posté par anne francoise à 10:00 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 août 2016

Rien ne sert de courir, ou tortue un jour tortue toujours.

J'ai voulu me transformer un lièvre et coudre vite. Je n'y ai rien gagné et resterai à jamais une besogneuse lente, avec les avantages que cela confère!

La chaleur des derniers jours a été pour moi l'occasion de ressortr un coupon de viscose ultra légère achetée l'année dernière au marché de Cergy, à 1 € le mètre. (on voit mieux le motif sur cette photo).

Il était prévu pour la robe à dos nu du burda facile de l'été 2015, mais l'été s'est achevé sans que je m'y mette, et cette année n'a pas vraiment été caniculaire jusqu'à ces derniers jours. Je suis donc encore en mode tortue à ce moment-là. J'avais néanmoins coupé le patron pour faire la version top dans une chute de tissu, mais les emmanchures trop grandes me l'avaient fait abandonner.

Jeudi soir, à 18h précises, j'ai décidé de coudre cette robe.( J'avais pourtant une autre robe en cours, celle que je me couds traditionnellement pour le jour de la rentrée, mais impossible de travailler ce tissu assez épais et sa doublure dans ma pièce surchauffée).
Et tout a commencé à accélérer: à 22h, la robe était montée, il ne restait que l'ourlet et le surfilage de la couture de taille.

J'avais malgré tout déjà joué du découd-vite: par flemme pure, j'ai utilisé un biais du commerce pour l'encolure au lieu d'en couper un dans le tissu. Trop rigide ce biais: tout gondolait, je l'ai retiré et me suis contentée de faire un petit rentré piqué, parfait avec ce tissu léger.

Vendredi à 9h, c'était terminé, et je suis allée ballader mon chien toute contente de cette robe si agréable à porter.

Las, en rentrant je me rends compte qu'en surfilant j'avais pris un pli du tissu sous le pied de la surjeteuse. M'emparant de mon découd-vite  je commence à défaire. Horreur: je ne m'étais pas contentée de prendre du tissu, je l'avais aussi passé sous le couteau de la surjeteuse: 15 cm dans la partie haute!

Ma flemme m'a sauvée: il me restait assez de tissu pour retailler le haut puisque je n'avais pas coupé de biais.

J'ai donc décousu le surjet et la couture de taille, et recommencé. Autant dire que j'ai été très méticuleuse cette fois en surjetant!

Et j'ai porté ma robe hier samedi toute la journée, elle remplit son cahier des charges: supporter la chaleur!

Je n'ai pas mis les liens dans le dos, c'est plus confortable quand on est allongée dans sa chaise longue....

J'ai cousu une version longue, à force d'en voir sur Thread and needles j'ai été influencée, et mon autre robe longue est trop chaude car je l'ai bêtement doublée.

En refaisant le haut j'ai réduit de 2 cm la profondeur du V, car on voyait le soutien-gorge, mais sur les photos je me rends compte qu'il est encore visible...

Cette robe est idéale par temps chaud, malgré un petit côté chemise de nuit. Elle ne sortira certainement pas très souvent, mais au moins je serai équipée pour les prochains épisodes caniculaires.

La morale est que travailler trop vite ne me réussit guère, je vais continuer de prendre tout mon temps! Turtle power!

 

CIMG5509

CIMG5510

CIMG5511

CIMG5505

CIMG5506

CIMG5517

 

 

Posté par anne francoise à 15:00 - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

27 août 2016

C'est le 27... c'est Pinterest! ou le tricot pour les quiches...

Il y a celles qui s'équipent des pieds à la tête en tenues de sport, en matériel de cuisine, en carnets à couverture en cuir grené, cela ne fera pas d'elles des athlètes de haut niveau, des chefs étoilés ou des écrivaines. (le féminin existe, si si, il faut le faire savoir!).

Moi je m'équipe en pelotes de laine et je ne suis toujours pas la tricoteuse douée qui se joue de la moindre difficulté, sait adapter un patron à ses mesures alors qu'elle a changé la taille des aiguilles, ne se trompe pas dans l'achat de la laine la plus adaptée à son projet et prend la quantité exacte de pelotes pour son projet, toutes du même bain bien sûr. Ce sont toutes ces fabuleuses tricoteuses et crocheteuses qui me font rêver!

Moi, j'ai une grande quantité d'aiguilles en tout genre, celles de ma grand-mère, de ma mère, d'une amie de celle-ci, plus quelques-unes que j'ai achetées: des droites, des circulaires, en métal, plastique, bambou, des longues et des courtes, dans toutes les tailles.

Et tout ce que j'arrive à tricoter, ce sont de malheureuses écharpes irrégulières (mais que je mets quand même parce que ce sont les miennes!).

Tout ça pour dire que mon équipement n'est pas si basique, mais que ça ne m'aide pas beaucoup! 

Sur Pinterest, j'ai trouvé ce petit sac qui permet de tricoter debout, et de ranger sa pelote: de la couture, ça ça me va!

CIMG5524

J'ai utilisé des chutes: celles de ma jupe trapèze à l'extérieur et à l'intérieur la vieille taie d'édredon transformée en jupe burda : voilà un tissu qui aura eu de multiples usages!

On remarque mon écharpe, commencée il y a trois semaines et qui mesure au moins 20 cm maintenant... Elle aussi est un modèle trouvé sur pinterest,

et c'est la deuxième fois que je tricote ce modèle, en "fausses côtes anglaises". (j'adore le vocabulaire du tricot et ses signes cabalistiques).

 

Allons voir ce qu'ont fait les autres participantes: c'est ici:

logo300

 

Posté par anne francoise à 12:37 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 août 2016

Encore une première!

Du moins sur le blog, car il s'agit en fait d'une troisième... Pour être plus claire: c'est la troisième fois que je couds des vêtements pour homme, mais c'est la première fois que je le publie.

J'ai utilisé le livre de Christelle Beneytout "casual wear" pour coudre un pyjama pour mon fils, et une veste en polaire pour mon mari.( C'est aussi de ce livre que je m'étais servie pour coudre le sac "Tardis" de mon fils.)

Les deux étaient trop grands, mais ce n'est pas gênant pour ce style de vêtements...

Par contre, pour le bermuda que j'ai cousu le mois dernier à mon mari, il m'a fallu être plus rigoureuse. J'ai pris soigneusement ses mesures, et j'ai coupé une taille 40 (pour un 42 dans le commerce). Je n'avais qu'un petit morceau de tissu, trop juste pour y couper les poches plaquées et la doublure de la ceinture, que j'ai faite dans une vieille chemise.

Je suis contente du résultat, et lui aussi, il ne le quitte plus, et m'a demandé le pantalon qui est proposé sur la même base.

Je suis plutôt fiérote je l'avoue!

CIMG5408

CIMG5412

CIMG5414

Par contre, pour le prendre en photo, que de négociations!

 

Posté par anne francoise à 17:18 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


01 août 2016

A temps pour le défi Burda, et même en avance!

Exceptionnel, non? Je suis prête, ce message est même rédigé et programmé avec de l'avance! Bon, je n'ai guère de mérite, ce sont les vacances depuis 3 semaines...

J'en suis resté au défi Burda d'origine: un modèle du mois dans un tissu du stock.

J'ai hésité comme toujours entre plusieurs modèles, mais c'est celui qui m'avait tapé dans l'oeil en premier que j'ai cousu, la jupe crayon avec découpes n°129, en taille 36 avec de toutes petites marges de couture afin que tout rentre dans mon coupon de 70 cm acheté en soldes à Mondial Tissu, et heureusement assez mal coupé en trapèze par la vendeuse. C'est un coton avec pas mal d'élasthane, d'où le côté moulant de la jupe, qui aurait mérité un ou deux cm d'aisance en plus...

Seule modification, je n'ai pas posé le passant de ceinture devant.

J'aime bien sa coupe à l'ourlet, mais je vois sur les photos que la fente rebique un peu, il va falloir arranger ça.

J'aime également beaucoup la ceinture en forme qui fait la taille fine. J'ai surpiqué les découpes, pour une jolie finition mais aussi pour maintenir en place les surplus de couture, le fer à repasser n'étant pas très efficace sur ce tissu.

CIMG5335

CIMG5337

CIMG5339Attention à porter la lingerie idoine!

CIMG5343

CIMG5346

CIMG5348

CIMG5353

CIMG5355

Qu'auront cousu les autres participantes? J'ai hâte de le découvir!

Posté par anne francoise à 01:14 - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juillet 2016

C'est le 27... c'est Pinterest!

Je n'avais pas participé le mois dernier, et je n'ai que quelques petites choses à montrer, car en cuisine notamment je ne pense pas souvent à photographier nos assiettes!

Deux recettes que voici:

- un gratin que j'ai réalisé avec des pêches et du sucre roux au lieu des abricots, que je trouve trop acides une fois cuits, et dont la recette se trouve ici: http://www.geek-balsamique.fr/article/141#comment

CIMG5301- avec des filets de lieu noir au lieu de dos de cabillaud, mais une sauce aux poivrons à  faire et refaire: la recette se trouve ici: http://www.diet-et-delices.com/dos-de-cabillaud-et-sa-sauce-poivronnee/

CIMG5303

Et comme toujours un peu de couture: pour réaliser le top "pierre de lune" il me fallait du biais pour l'encolure et les emmanchures. J'avais assez de tissu pour le réaliser moi-même, et j'ai acquis il y a quelques temps un petit appareil à former le biais chez Mondial Tissu.

J'ai utilisé ce tutoriel ,http://www.makeit-loveit.com/2015/05/how-to-make-one-continuous-strip-of-bias-tape-from-one-square-of-fabric.html    en anglais et en inch, mais très clair, avec des photos très nettes pour chaque étape, et faire mon biais a été d'une simplicité enfantine!

CIMG5359J'ai une règle en inch...

CIMG5362D'un carré d'environ 20 cm de côté voilà une bonne longueur de ruban (je n'ai pas mesuré!)

CIMG5364Le biais n'est pas très large, parfait pour mon coton assez fin, mais comparé au biais du commerce il est vraiment plus étroit. Je regarderai si l'appareil n'existe pas en taille supérieure.

Je vais aller découvrir les réalisations des autres participantes!

C'est ici: http://pinterest27.canalblog.com/

 

Posté par anne francoise à 15:31 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2016

1 000 ans après tout le monde

Voici la jupe "perle de nacre", celle que tout le monde a déjà cousue au moins une fois... (Suis-je la dernière à n'avoir pas de Plantain?).

Je continue d'exploiter le beau livre " Grains de couture", et ce n'est pas fini!

J'ai hésité sur la taille à prendre, et opté pour un 40 avec des marges de coutures de 2 cm afin d'avoir de l'aisance.

CIMG5319

CIMG5321

Jai rallongé le patron de 10cm, et coupé le dos en deux parties afin de placer une fente d'aisance. Je n'ai gardé que 5 cm de longueur en plus, les 10 cm étant en fin de compte trop longs.

CIMG5324

Ma fermeture éclair invisible se trouve donc au milieu et non sur les côtés, mais pour conserver la jolie découpe en V de la ceinture, je l'ai placée devant.

Deux pressions posées à la pince Kam ferment la ceinture.

J'ai dû ajouter deux pinces dans le dos pour l'ajuster à la taille.

CIMG5325

J'ai utilisé un coton bien sec, facile à travailler et ayant de la tenue; les plis sont bien marqués par le repassage.

CIMG5356

Cette jupe était simple à coudre, et j'aime bien sa coupe et son seyant: j'avais peur que ça ne poche au niveau du ventre, mais mon tissu est bien adapté au modèle.

CIMG5328

Bref, une petite jupe dont je comprends mieux le grand succès, bien mérité!

CIMG5332

Posté par anne francoise à 14:43 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juillet 2016

Décidément, je fais des infidélités à Burda!

Une de mes élèves m'a offert en cadeau de fin d'année le livre "Grain de couture", si connu des couturières! J'ai été très touchée et ravie de ce livre, et dès mon pantacourt/jupe-culotte terminé(e), j'ai décalqué le patron pierre de lune, dans sa variante sans manche.

CIMG5271

J'avais acheté lors des soldes à mondial Tissu ce coton, dans l'idée d'en faire une blouse ou un chemisier, mais en voyant le modèle du livre l'alchimie a fonctionné: CE patron pour CE tissu!

Ce top étant bien large, j'ai coupé une taille 38 pour un 38 du commerce et un 36 burda.

Peu accoutumée aux explications distillées à droite à gauche, j'ai commis l'erreur de ne pas modifier les emmanchures directement sur le patron, comme expliqué pourtant à la fin du livre. J'y avais pourtant pioché la manière de réduire l'ampleur du dos, ce qui m'a permis de tout caser sans problème dans 1.50m de tissu, indication introuvable d'ailleurs.

C'est en allant sur les blogs chercher des explications plus claires pour le montage du col que je me suis rendue compte que personne à part moi n'avait rencontré de difficulté à ce niveau, mais que les dessous de bras posaient problème. J'ai donc rajouté des pièces afin de garder la courbure de l'emmanchure, une piqûre droite directement sous les bras modifiant le tombé du haut.

CIMG5265

La nuit portant conseil, j'ai compris que l'encolure ne posait aucun souci, mais je suis tellement habituée aux explications super détaillées de burda, que l'absence d'indication comme "bâtir ensemble les épaisseurs" m'a amenée à croire qu'il y avait un montage en sandwich...

CIMG5268

J'ai fabriqué mon propre biais grâce à Pinterest et un petit outil acheté chez Mondial Tissu il y a longtemps, mais en ai acheté du tout fait pour l'ourlet rapporté; je ne suis pas adepte de ce type de finition, mais 4 mètres d'ourlet... J'ai renoncé, et j'ai fini par trouver du biais assorti: évidemment pas le bon gris ni le bleu, mais le jaune fluo! Ca enlève un peu de légèreté au top, bien que j'en aie ôté un tiers en largeur, tout en le plombant un peu.

J'adore ce haut que j'ai porté toute la journée: léger, aérien, idéal par temps très chaud. Seul bémol: impossible de porter un soutien-gorge dessous, mais mon petit bonnet A s'en contente. De toute façon, je ne me vois pas porter ce type de tenue au boulot, c'est vraiment parfait pour le jardin ou la plage.

Au programme 1 000 ans après tout le monde, une jupe perle de nacre... Merci à Léanne pour ce super cadeau!

CIMG5275

CIMG5278

CIMG5281

CIMG5282

CIMG5283

CIMG5295

 

Posté par anne francoise à 18:57 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juillet 2016

80's, le retour, ou le défi de juillet avec 10 jours de retard.

Pour celles qui s'en rappellent, nous ne portions pas de fluo au quotidien,  mais plutôt des "jean's carotte", des serre-tête ou des catogans en velours, et des jupes-culottes...Aux pieds, des Américana: qui se souvient de ces baskets montantes, à la pointe de la mode quand j'étais en 4ème, avant d'être détrônées par celles qui ont fait un grand retour, les Stan smith (qu'on ne nommait pas ainsi, juste " des baskets blanches")...

Et des jupes-culottes donc.

J'en avais réalisée une d'hiver, bien portée et bien usée, et le Me made May m'a fait prendre conscience de ce manque dans ma garde-robe. En effet, je porte surtout des jupes ou des robes, mais les jours de sport à l'école, même si ce sont les enfants qui courent, il me faut être à l'aise dans mes mouvements.

Je porte donc un pantalon ces jours-là, mais ce n'est pas ma tenue favorite. Donc disais-je, la jupe-culotte.

Burda en a proposé plusieurs modèles ces derniers temps, mais j'ai profité du défi de Zélie décousue pour sélectionner le modèle de juillet 2016, sans la poche arrière.

Petite entorse au défi, le tissu a été acheté lors des soldes chez Mondial tissu: ces rayures bleu et blanc rappelaient le seersucker, tissu typique des 80's. En le voyant, je savais que ce serait pour une jupe-culotte, voire un bermuda.

CIMG0029

Las, mes déboires avec une assiette m'ont empêchée de mener à temps ce projet, et je ne l'ai fini qu'avant-hier. J'avoue n'avoir pas été très méticuleuse, trop pressée de le terminer; après avoir décousu une des poches, mal placée, j'ai piqué et surpiqué la ceinture, ne m'apercevant qu'à l'essayage que le passant arrière était décalé, et la taille beaucoup trop large... j'ai donc cousu dans mon reste de tissu la ceinture à nouer afin de resserrer tout ça, alors qu'au départ j'avais l'intention d'utiliser une ceinture du commerce.

CIMG0021

Malgré ce défaut, elle est très agréable à porter, parfaite pour faire mes courses en vélo, et je n'en doute pas idéale à l'école pour les séances de sport.

Je n'ai pas fait de photo lors du montage, c'est un modèle détaillé par burda avec de nombreux dessins. Le seul point noir dans les explications est le moment où on pique les poches: pas clair du tout. Elles sont par contre originales, formant le passant de ceinture.

CIMG5250

CIMG0028

CIMG0034

CIMG0039

CIMG5241

Peut-être aurais-je un jour le courage de démonter la ceinture pour reprendre la taille... ou pas.

Posté par anne francoise à 20:18 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,