Il y a celles qui s'équipent des pieds à la tête en tenues de sport, en matériel de cuisine, en carnets à couverture en cuir grené, cela ne fera pas d'elles des athlètes de haut niveau, des chefs étoilés ou des écrivaines. (le féminin existe, si si, il faut le faire savoir!).

Moi je m'équipe en pelotes de laine et je ne suis toujours pas la tricoteuse douée qui se joue de la moindre difficulté, sait adapter un patron à ses mesures alors qu'elle a changé la taille des aiguilles, ne se trompe pas dans l'achat de la laine la plus adaptée à son projet et prend la quantité exacte de pelotes pour son projet, toutes du même bain bien sûr. Ce sont toutes ces fabuleuses tricoteuses et crocheteuses qui me font rêver!

Moi, j'ai une grande quantité d'aiguilles en tout genre, celles de ma grand-mère, de ma mère, d'une amie de celle-ci, plus quelques-unes que j'ai achetées: des droites, des circulaires, en métal, plastique, bambou, des longues et des courtes, dans toutes les tailles.

Et tout ce que j'arrive à tricoter, ce sont de malheureuses écharpes irrégulières (mais que je mets quand même parce que ce sont les miennes!).

Tout ça pour dire que mon équipement n'est pas si basique, mais que ça ne m'aide pas beaucoup! 

Sur Pinterest, j'ai trouvé ce petit sac qui permet de tricoter debout, et de ranger sa pelote: de la couture, ça ça me va!

CIMG5524

J'ai utilisé des chutes: celles de ma jupe trapèze à l'extérieur et à l'intérieur la vieille taie d'édredon transformée en jupe burda : voilà un tissu qui aura eu de multiples usages!

On remarque mon écharpe, commencée il y a trois semaines et qui mesure au moins 20 cm maintenant... Elle aussi est un modèle trouvé sur pinterest,

et c'est la deuxième fois que je tricote ce modèle, en "fausses côtes anglaises". (j'adore le vocabulaire du tricot et ses signes cabalistiques).

 

Allons voir ce qu'ont fait les autres participantes: c'est ici:

logo300