La veste est finie, mais les photos tardent. Bientôt.

J'ai coupé une nouvelle robe, mais faute de fil, je me suis rabattue sur le...péplum. J'avais les doigts qui me démangeaient, l'envie de coudre, et rien d'autre à me mettre sous la dent.
Retour du péplum, donc, dont j'ai raccourci les manches de deux coups de ciseaux et agrandi l'encolure itou: sans prendre de mesures, limite les yeux fermés. Ce n'est pas du tout moi, ça. J'ai plutôt tendance à tout mesurer, vérifier dix fois la symétrie, marquer le tissu à la craie ou carrément avec un fil de bâti...

C'est l'effet péplum: de toute façon il est raté, je ne risque rien.

Et finalement, une fois que j'aurai refait l'ourlet (j'ai également diminué le bas de plusieurs centimètres),  il ne sera peut-être plus aussi tarte.

Encore une fois pas de photo de couture, les seules que je peux montrer sont encore vouées au sucre.

paques 2013

paques2