Il s'agit de la veste 126 de Burda du mois d'août 2012, prévue avec des sequins que je n'ai pas mis.

Je l'ai par contre fermée avec des brandebourgs prélevés sur une vieille veste.

Pas de difficulté particulière, si ce ne sont les manches: mes bras doivent être ridiculement courts car je dois presque toujours réduire les manches sur les modèles Burda. Cette fois, j'ai dû recouper deux fois, après avoir déjà cousu les ourlets de manche et de doublure, bien sûr, sinon ce n'est pas drôle. ça m'apprendra à faire l'essayage avant l'ourlet.

 Le tissu est un genre de laine bouillie peu épaisse et qui se détend facilement, il n'a pas beaucoup de tenue. A 3 € le coupon de 2.50 m au marché de Cergy, je ne vais pas critiquer.

Je trouve ce modèle un peu vieillot, mais il s'avère chaud et confortable à l'usage, c'est le principal.

1 veste 126 burda 812

1 veste 126 burda 812

2veste 126

3 veste 126

6 veste 126

4veste 126