Il a bien failli ne jamais être photographié...

Je voulais un pantalon, me déplaçant de plus en plus en vélo ces derniers temps.

Il y avait un modèle avec une ceinture intéressante dans le Burda de juillet.

C'était parfait pour le défi du mois de juillet.

J'avais aussi cette viscose en stock depuis un moment, et c'est là que l'on quitte les rivages de la couture pépère pour ceux des choix incompréhensibles et abracadabrantesques.

Voici donc l'ineffable pantalon de juillet:

CIMG6420D'un seyant monstrueux au niveau du popotin:

CIMG6422Spécial grosses cuisses:

CIMG6429 Eh oui, s'il quitte ce jardin, c'est sûr qu'on va me montrer du doigt...

CIMG6418

CIMG6440

Pourquoi donc ce tissu était-il au fond de l'armoire depuis si longtemps? On ne se pose plus la question en le voyant! Voyant, voilà, c'est tout à fait ça.

CIMG6442

Par contre, il y a au moins une chose positive à dire sur ce pantalon: c'est le top point de vue confort! Dommage que je ne porte pas de pyjama, il eut été parfait...

En ce qui concerne la couture proprement dite, c'est le modèle 106 en taille 36, sans les parements de bas de jambes, faute de tissu (je n'en avais pas acheté 3 mètres, pas si folle finalement...). J'ai passé un temps fou à ôter tous les fils de fronces une fois la couture terminée.

Et voici donc mon défi, le 11 au lieu du 1. C'est toujours mieux que le 21, voire le 31!

A bientôt!