Jour 7: vendredi 7 avril

Après ma déconvenue d'hier, il n'y a plus qu'à recouper une parementure et sa boutonnière. Heureusement que c'est le morceau où il n'y en a qu'une seule!

Ca va assez vite finalement, et je peux me remettre en toute sérénité à coudre.

CIMG6188

Juste un peu de découd-vite par-ci par-là, à croire que j'aime ça.

CIMG6189Le montage du col est classique.

CIMG6191

CIMG6193

CIMG6194

CIMG6195

CIMG6196

CIMG6197

CIMG6198

Erreur de ma part: j'ai surpiqué trop tôt le devant du corsage. Après vérification, ce n'était effectivement pas écrit de le faire à ce moment-là. Je comprends de mieux en mieux la logique Deer and Doe: quand ce n'est pas dit, ce n'est pas dit. Pas d'interprétation hâtive, d'initiative hasardeuse: il faut suivre les instructions un point c'est tout.

La parementure n'est donc pas fixée comme elle l'aurait dû, mais connaissant ma machine ce n'est pas plus mal: elle peine sur les épaisseurs, et n'a pas un entraînement fabuleux, je pense que ça aurait plissé au bout d'un moment. J'ai juste fait quelque points de fixation.

Jour 8: lundi 10 avril

Il faisait trop beau ce week-end pour s'enfermer, j'ai juste cousu les boutonnières à points glissés.

CIMG6202

Je reprends donc mon ouvrage ce lundi: c'est le tour des manches. Rien de bien particulier non plus à en dire.

CIMG6203

CIMG6204

CIMG6205

CIMG6206Le biais sert à rigidifier la tête de manche, mais j'hésite malgré tout à glisser des épaulettes pour structurer davantage la carrure, car mon tissu est un peu mou

CIMG6207

J'ai également cousu l'ourlet du bas et celui des manches, et les deux boutons sur les pattes de manche:

CIMG6209

Il ne me reste plus qu'à coudre les boutons et les passants de ceinture, et mon Luzerne sera terminé; demain donc si tout va bien.

Bonne soirée!