Première fois que j'imprime un pdf, première fois que je couds un patron indépendant, première fois que je couds une toile!

Aynat une bonne collection de Burda maintenant, je n'ai jamais été particulièrement tentée par les indépendants.

Néanmoins quand j'ai cherché un patron de chemisier tout simple pour les beaux jours, Burda m'a fait défaut: les modèles ont souvent des manches bouffantes, ou des plis que je n'aime pas.

Le "Fit but you Know it" de Biquette,( ou le vicomte de Boisjoly) vu sur Thread and needles correspondait parfaitement à ce que je cherchais: des manches courtes, un petit col, une encolure en V, une forme cintrée.

Cerise sur le gâteau, un pdf de 13 pages seulement (quand je lis que certains font plus de 50 pages j'en ai des frissons dans le dos!).

J'ai même réussi à paramétrer mon imprimante toute seule comme une grande! Je sais, c'est pathétique, mais pour moi c'est une petite victoire...

J'aurais dû faire attention à bien positionner mes feuilles, certaines étaient de guingois, d'où quelques petites retouches à faire lors du scotchage, je ferai mieux la prochaine fois.

Me voilà donc avec mes feuilles scotchées, quand s'est posé le problème de la taille: chez Burda, je fais un mignon petit 36, chez Biquette je fais un bon 40. C'est la taille que j'ai coupée après avoir mesuré les pièces, en me disant que ça pourrait toujours se retailler facilement... Que non, le 40 est impeccable.

Avant de couper mon joli tissu rose à fleurs acheté exprès, j'ai pris la précaution de faire une toile. Je n'en fais jamais (j'entends les hurlements des puristes): pas besoin, Burda est taillé pour moi, sauf la longueur des bras et des jambes, et comme généralement j'achète des tissus à 1 ou 2 € le mètre au marché, je ne prends aucun risque. Mon petit coton rose fleuri est un chouïa plus cher, je l'ai acheté chez Ursule à Chambourcy...

J'ai utilisé un métrage de coton blanc récupéré l'année dernière chez ma mère (merci maman) et des boutons qui doivent aussi venir de là-bas. Je n'ai rien entoilé.

Résultat: aucune retouche à faire, juste le premier bouton à placer un peu plus haut la prochaine fois. C'est trop tard pour ce chemisier.

Je suis ravie de ce modèle, mon mari et mes fils m'ont complimentée, ce qui est rare, ils sont plutôt critiques généralement, cherchant le détail qui cloche et appuyant bien dessus.

Et je viens de découvrir que sa créatrice en propose une version robe à manches longues... Que de bonheur en perspective!

CIMG5067

CIMG5068

CIMG5069

CIMG5071

CIMG5073Je l'ai porté en classe toute la journée de vendredi: pas de souci: on peut se mouvoir en toute liberté, même les bras levés la décence est sauve.

CIMG5078

CIMG5085