Ben oui, 3 semaines, pas un jour de plus, pour coudre une robe et une veste pour un mariage: un exploit pour moi.

Sachant que je ne pourrais passer du temps à faire une toile, ajuster, modifier, et qu'il me serait impossible en cas de ratage de me procurer du tissu supplémentaire, distance oblige, j'ai choisi de réaliser pour la deuxième fois la veste de Burda de février 2011. J'étais pourtant bien tentée par le spencer du mois de mai, celui de Zélie décousue...

Pour porter souvent  cette version bleu marine, je savais que la coupe était impeccable, donc je n'ai pas pris de risque.

J'ai ajouté une doublure et des épaulettes, et j'ai entoilé comme préconisé dans le magazine, ce que souvent je zappe.

Je n'ai mis qu'un bouton, je n'en possédais que deux de cette sorte, prélevés dans la boîte de Belle-maman, et comme sur une veste il faut un nombre impair de boutons, je n'avais pas le choix. (psycho-rigide? un peu...)

Le lin trouvé à Diffus laines à Gradignan est superbe, c'est un plaisir de travailler des tissus de cette qualité.

Les photos ont été prises le lendemain du mariage, devant le château d'Ussé en Touraine, on voit que la veste est froissée, c'est du lin!

Les photos de la robe viendront ensuite, c'est difficile de faire un shooting lors d'un mariage: la star c'est la magnifique jeune fille en blanc, et ça fait vraiment trop bizarre de s'isoler avec son époux pour poser...

CIMG2898

CIMG2899

CIMG2900

CIMG2901

CIMG2904

CIMG2905

CIMG2907