Je vais finir par y arriver! Il faut surtout accepter l'idée que tout parfait qu'il puisse être, ce pantalon, ce qui est en dessous ne l'est pas, et il doit donc être à la fois parfait ET magique (allonger les cuisses, faire disparaître les bourrelets, etc etc)

Dans un tissu avec beaucoup d'élasthane (1€), comme préconisé, j'ai cousu le pantalon Burda 115 du mois de marsl, très bien expliqué dans le "workshop". Le montage de ma troisième braguette s'est fait sans problème, avec une petite nouveauté: au lieu de couper directement la parementure et de la plier, elle est coupée à part et cousue.

Burda est vraiment précieux: un tissu aussi élastique aurait subi des déformations au pliage. Merci Burda!

Le montage des jambes est également différent de celui que j'ai toujours pratiqué: au lieu de coudre les deux jambes séparément puis de piquer l'entrejambe, on monte les devants et le dos, et on les assemble.

J'ai surpiqué les poches arrière, légèrement modifié la fourche devant et réduit la cambrure de 3cm environ; j'ai pris la taille 36, ça va.

Et me voilà équipée d'un slim. Avec 30 ans de retard, j'ai moi aussi un jean "élastiss": cela dit peut-être quelque chose à celles qui étaient au collège dans les années 80'. A l'usage, il est très confortable, il a juste fallu s'habituer au côté très moulant de la chose, auquel je ne suis pas habituée.

Je continue à attendre le patron parfait.

CIMG1864

CIMG1867

CIMG1868

CIMG1871

CIMG1874

CIMG1875